L'acide folique pour prévenir les maladies chez les bébés mexicains
le docteur et toi

L'acide folique pour prévenir les maladies chez les bébés mexicains

Le secrétaire à la santé, José Ángel Córdova Villalobos , officiellement inauguré, le 4 avril 2011, les activités du programme "Prévention de l'invalidité congénitale"Et la campagne"Je préviens le handicap, je prends de l'acide folique"Avec lequel les femmes en âge de procréer sont invitées à ingérer ce nutriment pour éviter les défauts de tube neural chez le nouveau-né

Au début de cette stratégie, qui sera soutenue par des fondations, des organisations de la société civile et des initiatives privées, le Secrétaire de la santé a souligné que le but est de réduire le risque qu'un bébé naisse avec un problème qui peut être évité, tel que des anomalies du tube neural, qui incluent spina bifida , anencéphalie et encéphalocèle, qui représentent la première malformation congénitale évitable.

Il a insisté sur la nécessité de consommer de l'acide folique au moins avant la grossesse et au cours des trois premiers mois de la grossesse, car avec cette mesure 70% des cas de défauts de tube neural . Selon l’enquête à mi-parcours réalisée par le Secrétaire de Santé sur l’utilisation de l’acide folique, il a pris 98% des femmes enceintes et 78% de ceux qui sont dans âge de procréer .

Il a expliqué que la consommation d’acide folique diminue ou élimine le risque de problèmes chez les bébés. Cependant, même le régime alimentaire équilibré est insuffisant pour fournir cet élément nutritif, il est donc accordé avec certains aliments tels que la tortilla ou par le biais du distribution gratuite dans des pots avec 30 comprimés.

Médecine Vidéo: GUÉRIR DES MALADIES GRÂCE AU CANNABIS ? Vrai ou Faux #77 (Mars 2020).


Articles Connexes

7 façons de prendre soin de vos cheveux pendant la grossesse

Quel est le syndrome de Down

Le syndrome des jambes sans repos affecte plus de femmes