Les facteurs génétiques interviennent pour acquérir une dépendance

Le la dépendance est un problème complexe, car on estime que 50% de la vulnérabilité des toxicomanes est héréditaire mais il y a aussi facteurs sociaux effets indésirables observés au cours de l’enfance ou de l’adolescence, qui augmentent le risque de consommer un type quelconque de produit. drogue légale o illégal il a affirmé Nora Volkow , directeur de l’Institut national de lutte contre l’abus des drogues aux États-Unis.

En dictant la conférence "Le cerveau des toxicomanes "Dans les Instituts nationaux de cancérologie et des maladies respiratoires, le spécialiste a souligné que des études récentes ont permis d'identifier facteurs génétiques cette influence à la fois pour potentialiser l'action d'expérimenter des drogues et pour acquérir une dépendance.

"Il y a des gens qui sont plus susceptibles d'acquérir une la dépendance , contrairement à d'autres qui, bien qu'ils soient des consommateurs habituels, ne l'achètent jamais ", a-t-il déclaré.

Aussi maintenant, at-il dit, on sait que facteurs sociaux effets indésirables au cours de l'enfance ou de l'adolescence, tels que abus émotionnel physique, sexuelle, d'abandon ou de famille, augmentent le risque d'acquérir une la dépendance .

Ce qui précède, at-il dit, est une conclusion très importante, car jusqu’à présent, le facteurs génétiques Il n’est pas possible de le modifier, mais les agents sociaux le font, et c’est précisément là que vous avez la possibilité de prévention contre les dépendances.

Avant la communauté médicale des instituts de santé, a déclaré que les dépendances sont considérées comme une maladie du développement, car contrairement au cancer, la maladie de Parkinson ou la maladie d'Alzheimer, qui surviennent après jeunesse et dans certains cas de la enfance .

Ce qui précède indique que l’adolescence est le stade le plus vulnérable à la fois pour expérimenter des drogues et pour acquérir une la dépendance et plus l'âge de début de consommation est bas, plus le risque que l'individu revienne est élevé toxicomane .

Certains des facteurs qui augmentent la susceptibilité de l'adolescent à la dépendance est le manque de maturité de votre cerveau, ce qui conduit à commettre des actes impulsifs, en plus de vos émotions sont plus intenses, ce qui se traduit par un risque plus élevé de consommer une sorte de drogues .

Ils sont aussi plus vulnérables parce que les cerveau Il a une plus grande plasticité, qui facilite l'apprentissage , mais les effets des médicaments passent plus vite, ils deviennent alors toxicomanes .

Ces preuves scientifiques indiquent que les stratégies de prévention devraient viser les les enfants et les adolescents, at-il dit.

Source: Ministère de la santé - Communiqué de presse


Médecine Vidéo: Mutations chez les levures Ade 2 - SVT - 1ère s - Les Bons Profs (Octobre 2022).