Plus de femmes meurent d'une crise cardiaque que d'un cancer

À partir de 50 ans, première cause de décès chez les femmes ce sont les affections du coeur. Même avec plus de victimes que le cancer du sein.

Alors que 1 sur 8 va développer un cancer (peu importe le type) durant toute sa vie , au moins 1 sur 3 mourra d'une crise cardiaque ou d'un accident vasculaire cérébral, indiqué pour radioformula.com, Dr. Alejandro Alcocer Chauvet , spécialiste en cardiologie.

Il a dit que les maladies cardiaques sont plus agressives chez les femmes que chez les hommes, puisqu'elles ont 50% plus de chances de mourir dans la première année après d'une crise cardiaque et presque deux fois plus que de souffrir une seconde dans les six prochaines années.

Le spécialiste a indiqué que les maladies cardiaques (ou cardiopathies ischémiques) ne font pas vraiment la différence entre les sexes. Chez les hommes, les symptômes apparaissent entre 35 et 40 ans, tandis que chez les femmes, ils apparaissent une décennie plus tard.

À compter de la ménopause, le sexe féminin est plus susceptible de souffrir de problèmes cardiaques car, avec la réduction hormonale, il perd la protection cardiovasculaire offerte par les œstrogènes.

Malheureusement, les maladies cardiaques sont asymptomatiques aux stades précoces et peuvent donc retarder l’attention.

En 2008, le ministère de la Santé a signalé une mortalité générale associée à une cardiopathie ischémique de 57 271 cas, dont 25 943 femmes et 31 328 hommes. Mais en ajoutant les événements vasculaires cérébraux par sexe, le nombre a nettement augmenté.

Source: radioformula.com.mx


Médecine Vidéo: 7 signes du cancer du col de l’utérus auxquels les femmes doivent faire attention ! - France 365 (Septembre 2020).