Origine des vaccins

La découverte du mécanisme immunologique de vaccination et les différentes manières de l'appliquer sont historiquement liées à la lutte contre la variole.

Selon le OMS , l'administration d'une petite quantité du virus par inhalation nasale ou par de petites incisions cutanées, utile pour créer une résistance à une maladie, a débuté en Asie centrale à partir du 10ème siècle.

La pratique par voie nasale a été étendue à d’autres régions d’Asie et d’Afrique, tandis qu’en Europe, des incisions cutanées ont été utilisées. Cependant, les épidémies de variole qui ont frappé l’Europe à la fin du XVIIe et au XVIIIe siècle ont été décisives pour les ravages qu’elles ont causés à la population.

On estime que 10 à 20% de la population infantile est décédée en raison des différentes épidémies qui ont visité le vieux continent, tandis qu'un nombre inconnu d'adultes ont perdu la vie ou ont été défigurés à cause de la maladie.

 


Les vaches de Jenner

En 1798, le médecin rural anglais Edward Jenner Il a observé que les personnes infectées par les sécrétions provenant des pustules de la variole bovine ne contractaient généralement pas la maladie.

Jenner il s'est rendu compte que le contact de l'organisme avec ces souches vaccinales, en plus de ne pas représenter un danger pour l'être humain, était suffisant pour que le système immunitaire génère des défenses et fasse face aux épidémies avec une certaine immunité. Il s'agissait du premier effort systématique de lutte contre une maladie par la vaccination.

 

Pratique de vaccination

La médecine officielle, a décidé que cette méthode sera appelée une vaccination, en l'honneur des vaches Jenner. À partir de 1800, presque tous les pays européens ont progressivement introduit la pratique de la vaccination, en particulier chez les enfants.

En 1885, Louis Pasteur il a développé le premier vaccin pour protéger les êtres humains contre la rage. Les anatoxines diphtérique et tétanique ont été introduites au début du 20e siècle; le vaccin avec le bacille Calmette-Guérin contre tuberculose en 1927; le vaccin polio de Salk en 1955 et des vaccins contre rougeole et la parotidite dans les années soixante.
 


Médecine Vidéo: Le vaccin contre la polio à l'origine du sida (Juin 2021).