Maladies chroniques non transmissibles

"Engagements pour la santé: Maladies chroniques non transmissibles (ECNT)" C’était le nom du Forum créé par plus de 100 associations de la société civile et auquel les huit candidats à l’élection avaient été invités, à la fois à la Présidence de la République et au Gouvernement du district fédéral, dans le but de faire connaître leurs engagements. agenda public en santé contre les conditions actuelles qui affectent les Mexicains.

Dans cette réunion, dirigée par le Fondation interaméricaine à coeur ouvert , le Alliance nationale pour la lutte antitabac (BREATH) et la Fondation Mídete , il a été convenu de faire front commun contre ECNT parce qu’ils sont responsables de 8 décès sur 10 et des coûts élevés pour le système national de santé.

Le le diabète , maladies cardiovasculaires, cérébrovasculaire , respiratoire chronique et les différents types de les cancers , constituent le ECNT , ce qui explique pourquoi ils sont les principales causes de décès dans notre pays.

En ce sens, le Mexique se classe au premier rang pour l'obésité chez les enfants et en second lieu chez les adultes. Un programme qui inclut la prévention et le traitement des maladies et des habitudes néfastes, telles que usage du tabac ; les deux sont des facteurs qui déclenchentECNT .

Un exemple de ceci est le fumer , qui met fin à la vie de plus de 4,5 millions de personnes chaque année; selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une personne toutes les 6,5 secondes chaque jour et une personne toutes les 6,5 secondes, afin que les soins primaires puissent prévenir la mort de plus d’un milliard de personnes au cours de ce siècle.

Cependant, à la fin de la manifestation, les associations ont exprimé leur mécontentement devant l’absence de propositions concrètes, en plus du fait que seuls quelques représentants des candidats étaient présents, à l’exception de Isabel Miranda de Wallas (PAN) et de Rosario Guerra (PANAL) accord avec les informations du site de la Fédération Mexicaine de Diabète.

De leur côté, Gabriel Quadri de la Torre (PANAL), ainsi que Miguel Ángel Mancera (PRD), candidats à la présidence de la République et au gouvernement du district fédéral, respectivement, n'ont assisté ni envoyé de représentant au forum.


Médecine Vidéo: Maladies chroniques non transmissibles : prévention internationale (Octobre 2020).