Moins de fumeurs selon la V Enquête nationale sur les toxicomanies
tabac

Moins de fumeurs selon la V Enquête nationale sur les toxicomanies

La consommation de tabac au Mexique, il a diminué de 6% selon le portail du ministère de la Santé, passant de 26,4% à 20,4% entre 2002 et 2008, comme le montre la cinquième enquête nationale sur les toxicomanies présentée par la secrétaire de la santé, José Ángel Córdova Villalobos.

Cependant, il a été signalé qu’il y avait une légère augmentation de moins de 1% entre les mêmes années de la consommation de drogues illégales dans notre pays. L'enquête a été menée auprès de plus de 50 000 personnes dans différentes entités de la République.

Dans l'article Risque de tabagisme actif et passif, publié par le Centre national de lutte contre les toxicomanies, CONADIC, la fumée de tabac est produite par la combustion de matériaux organiques complexes, de tabac, de divers additifs et de papier, à une température élevée. Cette fumée contient de nombreux gaz et particules qui incluent composants toxiques capable de causer des dommages par inflammation et irritation, suffocation, cancérogenèse, entre autres conditions.

Au Mexique, les principales drogues d’initiation sont le tabac et l’alcool. Le tabac chez 53,5% des hommes et 63,2% des femmes, étant la 17 ans l'année au cours de laquelle la majorité de la population commence à consommer du tabac.

Le Programme national de santé 2007-2012 vise à améliorer les conditions de santé de la population mexicaine et a notamment pour objectif de réduire les niveaux de consommation de drogue dans la population, où les adolescents et les jeunes sont considérés comme une priorité.

Médecine Vidéo: Addict EP01 Crack (Février 2019).


Articles Connexes

Mince, mais avec un ventre bombé ...

Apprendre à manger équilibré

Ssa lance la campagne "Lutte contre l'obésité"